Renaissance

Avez-vous eu de la difficulté à vous concentrer cette semaine?

Moi oui. Beaucoup d’incertitudes, mais beaucoup de réflexion aussi.

En situation de crise, on peut oublier de communiquer.

Malgré que je suis moi-même communicatrice, j’ai dû « avaler cette pilule qui passe de travers » et passer à l’action.

Et là, j’ai le goût de vous partager ces 2 points:

  1. Une chronique pour vous aider dans vos communications de crise.
  2. Une réflexion personnelle qui m’a été inspirée par Frédéric Lenoir.

Communication de crise

Audace Marketing, une équipe de communicateurs de Matane, a réalisé un guide simple pour aider les entreprises à mieux communiquer en ces temps difficiles. Vous pouvez lire leur conseil ou écouter une chronique, à votre choix.

C’est possible que vous n’ayez pas encore commencé à communiquer avec vos clients, employés et fournisseurs, selon le cas. Il n’est pas trop tard pour commencer ou pour améliorer vos pratiques.

Ce n’est pas nécessairement facile, mais c’est essentiel pour planifier notre « demain ». Parce que ce demain arrivera.  Garder de bonnes relations avec tous ceux qui nous entourent pour mieux repartir, c’est important.

Réflexion personnelle sur ce demain

On est tous dans des bateaux « similaires ».

J’ai employé le mot similaire et c’était voulu. J’ai 2 entreprises et je constate que les réalités actuelles peuvent être totalement différentes selon le contexte.

Une chose est la même pour tous: penser et agir autrement est une nécessité.

J’ai pris le temps d’écouter cette vidéo. C’est une conversation entre Rémi Tremblay et Frédéric Lenoir. Une pause d’une heure et demie qui fait du bien.

Vous comprendrez ici le titre de mon article. Frédéric Lenoir nous dit qu’en Occident, 90% des gens vont dire que le contraire de la mort, c’est la vie. Il nous dit qu’en Inde, c’est différent. 90% des gens vont dire que le contraire de la mort, c’est la naissance.

En occident, il y a un début et une fin. En Inde, il y a plutôt un constant recommencement.

J’ai trouvé cette façon de penser tellement intéressante et porteuse d’espoir.

Actuellement, on est face à cela. La société, telle qu’on la connaît, ne meurt pas. Elle se réinvente(ra).

Même chose pour nos entreprises, pour nos écoles, pour les individus.

La vidéo a été tournée avant la crise actuelle. Je ne sais pas exactement quand, puisque c’est du matériel de la Maison des Leaders que Rémi Tremblay a bien voulu partager publiquement en ces temps de crise.

Monsieur Lenoir y affirmait qu’on se trouvait dans une ère où tout est en train de changer parce que l’humain élève sa conscience.

Il comparait notre époque à celle de la Renaissance.

Et il conclut en disant à peu près ceci : « Une renaissance, ça passe par la destruction. Attendez-vous à de grands bouleversements bientôt, peut-être une crise économique qui va tout changer« .

Quand même.

Voilà que la vie nous offre du temps et de l’espace pour se réinventer. Elle nous impose de ralentir.

Je vous souhaite d’en profiter pour observer et écouter vos idées nouvelles et intuitions.