Au fil de mes diverses lectures et réflexions, j’ai ressorti ces 7 points que je considère comme importants en tant qu’entrepreneur et chef d’entreprise. Tous les points sont importants, quelle que soit la situation, mais c’est important de se les rappeler. Et celui qui prend vraiment le plus de place actuellement, avec la pandémie, c’est le premier.

    • Accepter d’avancer malgré l’incertitude,
    • S’aligner sur nos valeurs pour donner du sens à ses actions,
    • Partager sa vision avec confiance et optimiste,
    • Avoir une ligne directrice claire,
    • Être agile et savoir s’adapter,
    • Être à l’écoute des besoins, les siens et ceux des autres,
    • Communiquer de façon transparente.

Si vous souhaitez entendre ma réflexion, cliquez sur la vidéo. Si vous souhaitez la lire, poursuivez sous la vidéo.

Comment arriver à faire tout cela en ces temps incertains? Pour accepter d’avancer malgré l’incertitude, il faut passer par-dessus le plus grand danger qui nous guette : la perte de sens.

Pour les chefs d’entreprise, la perte de sens amène l’immobilisme.

Plus longtemps on reste dans cet état et plus c’est dangereux pour la survie de notre entreprise.

Or, avec la reprise économique, plusieurs personnes seront bientôt de nouveau au travail. Elles pourraient, elles aussi, vivre une perte de sens par rapport à ce qu’elles font.

Pour qu’elles acceptent, elles aussi, d’avancer avec vous, elles doivent avoir confiance en vous.

Avez-vous pris le temps de clarifier votre vision?

Après un tel événement, sans précédent, c’est fort possible que votre vision ait changé. Même vos valeurs peuvent avoir été bousculées.

Communiquer cette vision, qu’elle soit nouvelle ou non, c’est primordial.

Les gens ont besoin d’un but commun à atteindre. Ils ont besoin qu’on leur explique POURQUOI c’est la bonne direction à prendre.

Comment gérer l’incertitude?

Vous êtes incertain?

Tout le monde l’est.

Habituellement, quand on décide d’une marche à suivre, on s’inspire tout de même un peu de nos expériences passées.

Dans ce cas-ci, c’est difficile puisque personne n’a vécu une situation semblable et l’incertitude face à l’avenir demeure bien présente.

Une fois votre vision clarifiée, n’oubliez pas d’en communiquer le POURQUOI. Tout le sens et la cohérence se trouve dans votre pourquoi.

Le COMMENT s’y rendre sera plus difficile à prévoir.

C’est ici qu’il faut être capable de faire preuve d’agilité et savoir s’adapter à notre environnement au fur et à mesure qu’il change.

Le mot ensemble n’aura jamais été aussi important

Mobilisez votre équipe à travailler vers cette vision. Puis, construisez ENSEMBLE le chemin pour vous y rendre.

Le mot ensemble n’aura jamais été aussi important. Pour que les roues de l’engrenage fonctionnent, tous doivent travailler dans le même sens.

Être à l’écoute des besoins des gens qui nous entourent n’aura jamais été aussi important. Autant les besoins de nos employés, que de nos clients, nos fournisseurs ou nos prêteurs.

Ils font tous partie de l’équation pour nous aider à atteindre notre vision.

Le besoin commun à tous ces gens qui composent notre système, c’est d’ÊTRE RASSURÉS.

Comme les conditions mêmes de notre société actuelle sont incertaines, on peut rassurer les gens autour de nous en étant confiant et optimiste face à l’avenir.

Être à l’écoute vous permet aussi de profiter de l’intelligence collective pour bâtir le chemin vers votre vision.

Avoir une vision claire permet aussi au dirigeant d’être ferme sur certains points non négociables. Il pourra être ferme puisqu’il saura expliquer pourquoi c’est important.

Pour vous aider dans votre réflexion, posez-vous la question suivante : « Ce qui faisait votre différence avant la crise, est-ce encore pertinent aujourd’hui? Dois-je me démarquer autrement? »

Ce qui vous démarque, c’est ce que vous avez à offrir à la société.

Quand cela répond à un besoin clairement identifié, donner du sens à ce que l’on fait devient beaucoup plus facile.

Dans qu’elle phase êtes-vous?

Je ne sais plus où j’ai lu cela, mais on parlait de 3 phases à une crise : la réaction, la maîtrise et la reprise.

Pour le Québec, on en est dans la reprise. Mais vous? Où en êtes-vous? Si vous reprenez vos activités sans avoir maîtrisé votre propre réaction, comment pourrez-vous maîtriser la réaction de votre équipe?

Parce que réaction, il y aura.

Votre équipe doit elle aussi s’adapter.

Et vous, vous devez l’aider à ADOPTER les changements et non leur résister.